Engagez-vous dans la légion

Pour ceux qui se demandent quelle était la vie dans la légion romaine, il y a possibilité, s’il le souhaite, de revêtir au 21e siècle la cuirasse et les sandales du légionnaire en intégrant l’une ou l’autre des unités constituées. Parmi elles, la Legio XI Claudia Pia Fidelis. C’est l’unité qu’un groupe de passionnés de l’histoire militaire romaine de la région de Bâle se sont donnés pour tâche de faire revivre en prenant comme cadre temporel, l’intervalle entre l’an 69 et l’an 101 après J.-C, soit la période au cours de laquelle cette légion était en garnison à Vindonissa, actuellement Windisch, dans le canton d’Argovie.

Legio XI

La Legio XI, en pause

Dans une démarche d’archéologie expérimentale, chaque pièce de l’équipement du légionnaire a été consciencieusement répliquée, du casque aux caligae, en fonction des connaissances que nous pouvons en avoir. Celles-ci se base autant que possible sur les vestiges archéologiques du matériel utilisé, mais aussi sur les représentations de l’armée romaine que l’on trouve sur des monuments comme la colonne de Trajan à Rome, ou dans des textes comme l’ Epitoma rei militaris, le fameux traité de l’art militaire de Végèce.
Mais si la vie militaire ne vous convient pas, vous pouvez aussi vous draper dans la toge ou les coturnes de simples civils.
De nombreux autres groupes offrent des prestations à peu près semblables. Par exemple, la Legio VIII, basée en France qui a participé au spectacle Ben Hur mis en scène l’été dernier par Robert Hossein au Stade de France ou la Legio XX, qui a traversé l’Atlantique pour s’établir aux Etats-Unis d’Amérique.

Pour compléter votre engagement n’oubliez pas de graver votre nom au bas de cette tablette.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>