Babylone, Paris, Berlin

Il y a de cela quelques années, mon fils ayant tout juste quatre ans, nous nous étions rendu en famille à Berlin et nous n’avons pas manqué de nous rendre au Pergamon Museum où se trouve, entre autres antiquités, de nombreux vestiges babyloniens dont la célèbre restitution de la porte d’Ishtar et sa procession de lions. Quelques six mois plus tard, toujours en famille, nous nous trouvions au Louvre dans les salles d’Antiquité orientale et en découvrant le lion de briques faïencées de la partie mésopotamienne, à la surprise des visiteurs et pour la fierté de ses parents de la bouche de notre petit bonhomme sorti cette phrase stupéfiante : Paris, c’est comme à Berlin ! Sans le rappel d’aucune grande personne il avait su garder en mémoire les splendeurs de Babylone. Et justement au Louvre, depuis le 14 mars et jusqu’au 2 juin 2008, Babylone est au cœur d’une exposition temporaire organisée conjointement avec le British Museum de Londres et le Pergamon Museum de Berlin. Les 400 pièces présentées ne sont pas venues du musée de Bagdad et pour cause, mais proviennent du monde entier où ces vestiges ont trouvés un asile plus sûr.

Babylone
Paris, c’est comme à Berlin ! L’exposition est conçue en trois parties. La première s’intéresse à la ville de Babylone dans l’antiquité, à sa période de gloire qui va de sa fondation par le roi Hammurabi jusqu’à la mort d’Alexandre le Grand en passant par les fastes de Nabuchodonosor II. La seconde évoque l’héritage symbolique que la ville a laissé, en particulier à travers la Tour de Babel. La dernière raconte la redécouverte de Babylone par les archéologues à la fin du 19ème et au début du 20ème siècle. Samedi prochain, 19 avril, autour de l’exposition, se tiendra également un colloque intitulé « La Tour de Babylone » qui évoquera les dernières recherches menées sur place avant les Guerres du Golfe et qui devrait donner la part belle à la topographie de la ville et à sa fameuse « Tour des Langues ». Ensuite, après Paris, cette exposition sera présentée au Pergamon Museum de Berlin du 26 juin au 5 octobre 2008. Gageons que parmi les visiteurs se trouvera un enfant qui dira: Berlin, c’est comme à Paris !


2 Responses to Babylone, Paris, Berlin

  1. Et donc l’exposition Babylone se verra aussi à Berlin : voilà un début de réponse à la question que j’avais posée dans un commentaire à la suite d’un article de Louvre-passion (http://louvre-passion.over-blog.com/article-18396115.html), voici deux semaines, sur le même sujet.

    A vous, je la réitère : savez-vous si Bruxelles fait partie du parcours international ?

    Cordialement
    Richard

  2. Robert Michel

    Cette exposition sera également présentée au British Museum du 13 novembre 2008 au 15 mars 2009. Ensuite, je suppose, sans certitude aucune, que chacun des musées coorganisateurs devrait reprendre son bien pour l’ agrément de ses propres visiteurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>