De Trèves à Constantinople

Dans la ville de Trèves (Trier), dans l’ouest de l’Allemagne, une importante exposition « Constantin le Grand » rassemble jusqu’au 4 novembre 2007 quelque 1400 pièces issues de 160 collections dont celles du Louvre, du British Museum, du Prado et des musées de Rome. Partagée entre les salles de trois musées de la ville différents thèmes, liés au premier empereur romain converti au christianisme, sont abordés. Celui de l’Empire romain sous Constantin est présenté au Rheinisches Landesmuseum, les rapports de l’empereur au christianisme sont évoqués dans le Bischöfliches Dom- und Diözesanmuseum, enfin, le Stadtmuseum Simeonstift traite de l’influence du souverain en Europe. L’ensemble des lieux d’exposition couvre une surface de 3000m2. Cette vaste exposition représente la contribution officielle du Land de Rhénanie-Palatinat aux manifestations centrées autour de Luxembourg capitale européenne de la culture 2007.

Anamorphose de la statue de Constantin (Photo: Asisi)
Trèves fut la première résidence de Constantin avant qu’il ne s’installe à Rome puis à Constantinople (l’actuelle Istanbul) qu’il proclama en 330 nouvelle capitale de l’Empire. Le clou de l’exposition est à voir au Rheinisches Landesmuseum. Il s’agit d’une anamorphose de la statue colossale de l’empereur (12 mètres de haut à l’origine) placée autrefois dans la basilique de Maxence dont il ne reste plus qu’une tête et un pied conservés aux Musées du Capitole à Rome. Une copie de la tête, haute de trois mètres, a été confectionnée spécialement pour l’événement grâce à un complexe procédé de numérisation par ordinateur. Après l’exposition, la tête ira rejoindre son modèle dans la ville éternelle. Elle pourrait en effet remplacer l’original, en place depuis le XVIIe siècle dans une cour exposée aux pigeons et aux intempéries.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>