La tribu d’Homo Helveticus

Sous le titre « La Tribu », la Télévision suisse romande nous propose une série comique qui se veut le reflet des problèmes de la société helvétique actuelle. Le synopsis des producteurs est le suivant : « Nous sommes en moins 10.000 avant notre ère. La fin de la période glaciaire marque la naissance du géranium et d’une nouvelle civilisation que les chercheurs du Centre Archéologique Patrick Juvet de Delémont ont appelé Homo Helveticus. La découverte de cette peuplade aux traditions et moeurs spécifiques permit à la science de mettre à nu – ou plus exactement à poil ! – tout ce que la Suisse d’aujourd’hui a de plus primitif ! Grâce à la Tribu, nous comprenons enfin que de nombreuses problématiques actuelles de la Suisse sont en réalité vieilles comme la pierre ! »

Homo Helveticus

Un couple d’Homo Helveticus (photo: TSR)

Dans cette série paléolithique, dont la première saison est prévue en 10 épisodes de 8 minutes, on fera la connaissance, entre autres protagonistes, des familles Lapierre et Cassepierre, du Chef Steiner et de Lancepierre. Rien que par les noms de familles on réalise que l’inspiration de base est celle du film français RRRrrrr !!!. La tribu, vêtue de peaux de bêtes (comme il se doit pour des hommes de l’âge de la pierre) ressemble également à celle mise en scène par Alain Chabat. Le premier épisode qui passe ce soir sur TSR1 à 20.05 est intitulé:”L’égalité des sexes” et verra Mme Lapierre se révolter contre les tâches qui lui incombent en tant que femme des cavernes. Elle décide de partir à la chasse aux mammouths à la place de son mari. Au même moment, sur TSR2, le roi Arthur, entouré de ses preux chevaliers, règne sur le royaume de Kaamelott. Qui a dit que l’histoire (ou la préhistoire) permet de comprendre le présent ?


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>