Attention, nouvelle sensationelle !

Les journaux, les radios, les télévisions et les agences de presse se sont faits l’écho d’une nouvelle sensationnelle parue mercredi dans le journal 24 heures. Dans les titres utilisés on trouve généralement une affirmation: Nos ancêtres les Celtes – ou Les Helvètes – étaient cannibales. Le fondement de cette allégation repose sur la découverte dans une fosse de deux squelettes dépourvus de bras et de jambe sur leur côté droit, et dont les ossements laissent apparaître des traces de brûlures. A leur propos, un archéologue, qui semble avoir intérêt à rester anonyme, aurait déclaré : «On peut supposer qu’ils ont été rôtis. Il est donc fort probable qu’ils aient été mangés». Il faut lire le corps de l’article pour découvrir que les journalistes évitent, dans leur titre, le conditionnel employé d’usage par les spécialistes qui ne peuvent, quant à eux, utiliser le ton péremptoire de l’affirmation dans leur propos, et cela d’autant moins que leurs études ne sont pas achevées et que de nombreuses questions demeurent encore sans réponses, comme tente de le rappeler, entre les lignes, l’archéologue cantonal Denis Weidmann, interpellé à ce sujet.

Squelettes du Mormont
Des squelettes énigmatiques (photo : F. Ravusin)

La colline du Mormont se situe en Suisse dans le canton de Vaud au pied du Jura dans la commune de La Saraz, à mi-chemin entre Lausanne et Yverdon-les-Bains. En 2006, à l’occasion d’une campagne de prospection réalisée avant l’extension d’une carrière de calcaire, fut mis au jour un important sanctuaire celtique. Parmi les découvertes avérées, on trouve une concentration exceptionnelle d’au moins 260 puits votifs de 0,8 à 5 mètres de profondeur, contenant des offrandes de nature diverse : meules de granites, céramiques, récipients et objets en bronze, armes en fer, perles en verre, des dizaines de monnaies, avec des restes d’animaux et d’humains parfois associés et entremêlés. En fonction des artéfacts, retrouvés on peut dater la fréquentation du site entre 120 et 80 avant notre ère. Ces fouilles ont déjà fait l’objet d’un documentaire intitulé : Le crépuscule des Celtes, réalisé par la société Climage. Il faut cependant rappeler que l’étude des découvertes est en cours et que les fouilles se poursuivent périodiquement. Dans ce cas, comme dans un autre signalé dans ce blog, il est encore prématuré de se prononcer sur la nature exacte des rituels pratiqués, même si, pour les Romains d’autrefois comme pour les journalistes d’aujourd’hui, ils peuvent apparaître « barbares ».


One Response to Attention, nouvelle sensationelle !

  1. Pascal Petit

    Bonjour,

    Je viens juste de tomber sur votre site. En ce moment, le Trésor du Staffordshire fait l’actualité.
    J’ai découvert et déclaré en Août un site exceptionnel, sans doute un sanctuaire antique biturige, très, très bien visible sur GoogleEarth, sur les communes d’Ennordres et de Presly, dans le Cher(dans un champ à irrigation circulaire).Même la Nouvelle République, journal local, a été prévenue.

    Voyez vous, en Angleterre, Mr Terry Herbert a passé sur le terrain un détecteur monté sur roue qui s’apparente beaucoup à un vrai radar de sol qu’à une “poële à frire”.

    Et bien, croyez-moi, celui qui va arpenter au radar de sol le terrain de ce site et autour (là où ,il y a sources et fontaines) pourrait exhumer un tel trésor.
    Si son appareil est performant, il peut même repérer des objets là où un étang sacré a été comblé…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *