Bilan et perspectives du patrimoine culturel suisse

Au début de cette semaine, l’Office fédéral de la culture (OFC) a donné une conférence de presse pour rendre compte du bilan de son activité en 2007 et des perspectives pour la période 2008-2011. On apprend ainsi que sa section Patrimoine culturel et monuments historiques a alloué l’année dernière pour près de 34 millions de francs d’aides financières réparties sur 431 objets protégés. Cette année, moins de 22 millions de francs sont budgétisés pour ces tâches par l’OFC, et de 2009 à 2011, les montants alloués ne dépasseront pas 16 millions de francs par année. De plus, sur les 69,5 millions de francs à disposition pour la période, 34 millions sont destinés aux crédits déjà engagés, ce qui ne laisse plus que 35,5 millions de francs pour les nouveaux engagements. Or, en date du 17 mars 2008, les requêtes des cantons représentaient déjà un montant de 54 millions de francs. On peut ainsi craindre que, jusqu’en 2011, aucune nouvelle demande de subventions ne sera accordée. A l’avenir, en accord avec la nouvelle répartition des tâches entre Cantons et Confédération entrée en vigueur le 1er janvier 2008, il dépendra des autorités cantonales d’établir avec l’OFC des conventions-programmes pour convenir du financement des nouveaux projets.

Plongée lacustre
Les stations lacustres candidates au Patrimoine mondial

Parmi les tâches prioritaires de l’OFC pour la période 2008-2011, on trouve l’inscription de cinq nouveaux sites sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, qui viendront s’ajouter aux sept sites déjà classés. Dans la liste des nouvelles inscriptions proposées, se trouve le classement des sites préhistoriques lacustres dans les lacs et tourbières. L’élaboration de ce projet transfrontalier est coordonné par la Suisse et rassemble l’Allemagne, la France, l’Italie, la Slovénie et l’Autriche. L’inventaire des sites lacustres suisses fait état de 450 gisements, dont la moitié sont situés dans la région des Trois-Lacs, qui englobe les lacs de Neuchâtel, Bienne et Morat. Le dépôt du dossier est actuellement prévu pour 2009 et la décision de classement ne devrait pas intervenir avant 2011.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>