Chamanesse ou pas ?

Le squelette d’une femme, vieux de 12000 ans, a été découvert récemment dans la grotte d’Hilazon Tachtit, un site Natufien situé en Galilée occidentale dans le nord d’Israël par une équipe d’archéologues de l’Université hébraïque de Jérusalem. L’inhumation était accompagnée d’offrandes qualifiées d’exceptionnelles. En effet, dans la tombe fut mis au jour cinquante carapaces entières de tortue, un pelvis de léopard, l’extrémité de l’aile d’un aigle doré, la queue d’une vache, deux crânes de martres, l’avant-bras d’un sanglier ainsi qu’un pied humain. L’archéologue Leore Grosman, qui dirige la fouille, pense qu’il pourrait s’agir de la tombe d’une femme ayant pu jouer un rôle particulier dans sa société, celui de chamanesse.

Tombe natoufienne

Vue de la sépulture

Le corps de cette femme petite, handicapée et âgée de 45 ans, est enseveli dans une position inhabituelle. Il a été couché sur le côté alors que la colonne vertébrale, le bassin et le fémur droit s’appuyaient contre la courbure de la paroi sud de la tombe de forme ovale. Les jambes étaient écartées et les genoux repliés vers l’intérieur. Lors de l’enterrement, dix grosses pierres on été placées au-dessus de la tête, du bassin et des bras de l’individu. Est-ce que le riche contenu faunistique de la tombe, inhabituel pour l’époque ou la position du corps permettent de conclure que le défunt était une chamanesse? Pourquoi pas une cheffe de clan ? Je vous laisse en juger ! Les détails de cette découverte viennent d’être publiés dans les Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, ou, PNAS, du 4 novembre 2008.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>