De nouvelles pierres à Jelling

Jelling, petite ville du Jutland au Danemark, est connue pour ses deux imposants tumuli, son église et ses deux pierres runiques, formant un ensemble inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. La pierre la plus ancienne a été érigée vers 950 après J.-C. par le chef viking Gorm le Vieux, premier roi du Danemark, en l’honneur de son épouse Thyra. La seconde, la plus grande, a été dressée par son fils, Harald-Dent-Bleue en l’an 983, à la mémoire de ses parents et de sa conversion au christianisme entrainant celle du Danemark et de la Norvège.

Les deux pierres runiques de Jelling et le tumulus sud

Cette année une équipe de fouille du Musée de Vejle, a ouvert une partie du terrain autour des tumuli et de l’église pour mettre au jour sept nouvelles pierres, qui pourraient faire partie d’une structure préhistorique. Les archéologues espèrent que l’une d’entre elles au moins soit couverte de runes sur sa face cachée. Dans tous les cas, pierre runique ou pas, ils pensent que cette découverte permettra d’apporter un nouvel éclairage sur le site, dont bien des éléments demeurent obscurs et sont l’objet d’hypothèses à démontrer.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>